À propos

Ce site comporte

Une première entrée « A propos » dans laquelle sont présentées les Associations avec lesquelles l’ethnologue-photographe a pu travailler sur ses terrains d’enquête : l’Organisation de la Diaspora Touarègue en Europe (ODTE/TANAT) et Telilt ;

Une entrée qui fait le point sur les « Travaux » où se retrouvent la Bibliographie de l’auteur et la synthèse des Travaux pour l’Association Française d’Ethnologie et d’Anthropologie (AFEA) ;

Une entrée « Porfolio » regroupant des articles construits à partie des photographies prises pour les associations. D’une part, pour l’ODTE/TANAT, les clichés sont mis en page pour proposer des reportages qui se sont tenus lors des Rencontres annuelles de la diaspora touarègue de 2015, 2016, 2017, 2018 et 2019. D’autre part, pour Telilt, il en est de même pour les Grandes fêtes touarègues de 2017 et 2018 ;

Une entrée par le « Curriculum Vitae » qui se développe ensuite dans des axes de réflexion pédagogique concernant l’Anthropologie de l’exil et des diasporas, l’Anthropologie du sensible et des sensorialités, l’Anthropologie de la communication, l’Anthropologie linguistique, afin d’en venir à un projet de recherche plus global concernant l’élaboration d’une anthropologie sensorielle de la communicabilité du sentiment d’exil ;

Et, enfin, deux entrées qui présentent des éléments susceptibles d’aider à découvrir l’anthropologie et les études africanistes à travers la présentation d’associations pour rencontrer des personnes qui promeuvent ces disciplines, de revues afin de lire ce qui est publié actuellement et de laboratoires de recherches pour voir où se font, aujourd’hui, ces disciplines et comment.


L’ambition de ce site internet est de rendre accessible les photos prises pour la diaspora touarègue installée en Europe. Les Photographies ont été en effet commandées par l’Organisation de la Diaspora Touarègue en Europe (ODTE-TANAT) avec qui je travaille depuis 2011, et l’association Telilt avec qui je travaille depuis 2016.Les photos appartiennent donc conjointement au chercheur-photographe ainsi qu’aux associations qui les ont commandées.

L’objectif est de permettre aux populations touarègues en exil d’avoir un site sur lequel retrouver les photos associées aux différents évènements culturels et conviviaux. Le contexte diasporique crée un besoin de se retrouver et de garder une trace de ces moments.

Et dans un second temps, ce site est pensé comme un outil pédagogique à la fois pour diffuser des informations pragmatiques en lien avec la discipline anthropologique et des réflexions en cours dans des domaines dans lesquels s’inscrit l’auteur.